Montréal est l’une des très rares villes bilingues au monde, où l’on parle deux des grandes langues mondiales de communication et où l’on fonctionne dans les deux langues.

La dualité contribue à définir l’identité de Montréal, hybride avec son patrimoine bâti britannique et son visage français. C’est ce qui fait que Montréal n’est pas un gros Québec, qui lui confère un énorme avantage compétitif, qui contribue à plusieurs de ses succès économiques et qui contribue aussi au caractère créatif de la ville.

Embedded Link

Montréal est une ville bilingue – La Presse+
Dans une chronique publiée il y a une dizaine de jours sur le projet de loi 14, qui veut renforcer la loi 101, intitulée « Écœurer les Anglais », j’écrivais qu’une détérioration de nos rapports avec l…

Google+: View post on Google+

Tags:

Comments are closed.